Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le temple du chemisier

Le temple du chemisier

Blog résolument tourné autour de la chemise femmes (comment bien la porter), les médias...

Audrey Pulvar - bio

Image avec crédits

Bios  crédits au site wikipedia

wikipedia2.jpg

 

 

 

Nouvelle-image--15-.pngAudrey Pulvar

 

 

Audrey-Pulvar.jpgAudrey Pulvar, née le 21 février 1972 à Fort-de-France (Martinique), est une journaliste et présentatrice de télévision française.

 

L'enfance d'Audrey Pulvar se déroule à Fort-de-France, où elle bénéficie d'un environnement riche en culture et imprégné de politique. Son père, Marc Pulvar, ancien professeur de mathématiques, a été secrétaire national du Mouvement indépendantiste martiniquais (qu'il a également fondé) et secrétaire de la centrale syndicale des travailleurs martiniquais (CSTM). Sa mère est assistante sociale.

 

À partir de l'âge 14 ans, Audrey Pulvar vit entre son île et la France métropolitaine. Bien que la plus grande partie de sa scolarité se soit faite en métropole, elle passe son bac aux Antilles avant de retourner en métropole, à Rouen, et d'y passer un DEUG de sciences économiques. Elle poursuit ses études à l'École supérieure de journalisme de Paris dont elle sort major de promotion en 1994.

 

Elle entre ensuite dans les bureaux d'ATV comme stagiaire dans le cadre de sa formation à l'ESJ. Elle y sera finalement engagée comme journaliste-reporter d'images et devient, dès 1995, présentatrice du journal du soir. C'est enfin, en 1999, qu'elle sera rédactrice en chef adjointe de la chaîne tout en continuant d'assurer ses fonctions de présentatrice. Elle y reste jusqu'en avril 2002, où Jean-Claude Dassier l'engage à la chaîne satellitaire d'information en continu LCI comme pigiste. Puis à partir de décembre, elle travaille en parallèle à TV5.

 

En novembre 2003, elle devient présentatrice du journal télévisé régional de France 3 Marseille. Après quelques remplacements sur l'antenne nationale, elle présente le Soir 3 aux côtés de Louis Laforge à partir de septembre 2004. Première femme noire à présenter un journal télévisé sur une chaîne hertzienne, elle refuse cependant d'y voir un symbole et d'être un porte-drapeau.

 

À partir de septembre 2005, toujours sur France 3, elle présente le journal du soir, le 19/20. Elle présente en outre des émissions spéciales comme la troisième édition des Victoires du jazz, avec Pierre Lescure ou encore Français, à cœur et à cris en mai 2006. Fin 2008, Audrey Pulvar est l'une des rares « personnalités » de France 3 à participer à la manifestation contre la suppression de la publicité sur France Télévision.

 

À partir de 2006, elle présente parallèlement le magazine mensuel Parlez-moi d'ailleurs sur La Chaîne parlementaire.

 

En juillet 2009, quittant France 3, Audrey Pulvar rejoint la chaîne d'information en continu i>Télé afin d'y présenter la tranche 18 h - 20 h en semaine ainsi qu'une interview politique dominicale. Laurent Bignolas lui succède sur France 3 à la présentation du 19/20[4].

 

En septembre 2010, suite au départ de Nicolas Demorand de la matinale de la station, elle prend les rênes de la tranche 6 h - 7 h sur France Inter, avec « une place de choix à l'actualité internationale » selon Philippe Val, directeur délégué de la radio. Parallèlement, elle poursuit sa collaboration avec i>Télé mais réduit son émission à une heure de 19 h à 20 h.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

tony millet 11/11/2014 21:41

continue audrey tu a raison de pas te laisser faire courage tu est vraiment tres belle j'aime ton caractere bat toi