Back to the futur avec Claire Chazal au look so business masculin du 06/03/2010

Peut-être une nouvelle série de décryptages des looks portés par le passé, de nos célébrités du petit écran. Pour commencer, la Célèbre journaliste, pendant des années, de TF1, Claire Chazal.

 

Look trompe l’œil, businessman

Pour son JT d'il y a 10, Claire Chazal avait opté pour un look so business masculin, en adoptant une chemise rayée, le plus facile des motifs, col et poignets blanc, associé à un pantalon coupe droite, noir. Une tenue tout droit sorti du dress code masculin, qu'un homme aurait très bien pu porter, excepté le sens du boutonnage féminin de la chemise, la longueur du pantalon, recouvrant ses chevilles et sa paire de hauts talons.

Back to the futur avec Claire Chazal au look so business masculin du 06/03/2010

Si on n'y prête pas vraiment attention, on aurait même pu, ne pas remarquer le côté féminin de son look, tellement la ressemblance est flagrante avec celle que porte un businessman ou homme travaillant dans un bureau, et se dire "quelle idée surprenante qu'a eu Claire Chazal, de se revêtir avec des vêtements masculins". On remarque en effet, que sa chemise reprend trait pour trait, exceptée le sens du boutonnage, le type Italien, très ouvert, du col. Le col, ainsi que les poignets sont épais. Un aspect que l'on ne retrouve traditionnellement pas ou peu. En effet, pendant des décennies, le col sur col avait la faveur des femmes. C'est tout logiquement qu'un col plus souple s'est imposé. Est-ce si perturbant, un col épais ? D'ordinaire, on le dit : une femme a l'avantage de pouvoir se permettre toutes les folies vestimentaires et aime jongler de look en look au gré de la mode. Bien sûr que non. Autant en profiter quand votre cou est de taille normale. Une autre caractéristique des chemises hommes, le blanc au niveau du col et des poignets.

Back to the futur avec Claire Chazal au look so business masculin du 06/03/2010
  • Féminin tout de même

En y regardant de plus près, on remarque que sa tenue a un certain nombre d'éléments qui rappelle que son look n'est pas si masculin. Il reprend ses codes tout en apportant cette touche féminine. La première touche, le sens inversé du boutonnage de sa chemise, la seconde, ses talons hauts, sans oublier sa large ceinture, l'essentiel de la garde-robe de toute femme mode.

 

La bonne tenue ?

  • Rentée ou sortie

Cela dépend de sa morphologie. En H comme Claire, ou en X, on la porte implacablement rentrée. Pour ce faire, un modèle suffisamment long est plus adapté au maintien de la chemise enfilée dans votre pantalon ou votre jupe. En O, on préfère la porter par-dessus le pantalon. Idem pour les hanches larges à un détail près de longueur assez courte, ne dépassant pas vos hanches. En X les deux sont également possibles.

Back to the futur avec Claire Chazal au look so business masculin du 06/03/2010
  • Boutonnés ou déboutonnés

Cela n'a pas vraiment d'importance. Comme ici, les poignets sont épais, les déboutonner effacent le côté rigide, strict et donne la légèreté à sa chemise qui lui fait défaut.

Back to the futur avec Claire Chazal au look so business masculin du 06/03/2010
  • L'ensemble

Sa tenue est très réussie, chaque vêtement est choisi et accessoirisé à la perfection suivant sa morphologie : large ceinture à grosse boucle. Tout est implacable, comme une seconde peau.

Back to the futur avec Claire Chazal au look so business masculin du 06/03/2010

S'il n’y a rien à redire sur la tenue Irréprochable que portait Claire Chazal, ce jour-là, ce n'est malheureusement pas le cas de sa coupe mi-longue qui pour moi est légèrement trop longue pour un rendu optimal. Ce qui a pour effet de masquer une partie du col de sa chemise, mais aussi de tasser un tant soit peu son cou. La grandeur du col n'aidant pas, bien qu'il lui convient bien.

Si vous portez la chemise de temps en temps, ne vous prenez pas la tête, ne changez rien. Mais sachez que le rendu est moins agréable visuellement. Astuce, placer votre chevelure, dans la mesure du possible, dans le dos.

Finalement, malgré ce petit détail sans réelle importance, qui tient plus du chipotage. On peut le dire, son look frôle la quasi-perfection et donne de bons résultats. Une seule chose à retenir, la perfection, ça n'existe pas.

 

N'hésitez pas à commenter, à partager cet article s'il vous semble pertinent.

 

Articles en rapport avec le sujet traité
Retour à l'accueil